BLOG News

    Découvrez nos 4 conseils pour économiser l’eau dans votre entreprise

    Posted on 15/09/17 16:15

    1.      Contrôler la pression de l’eau

    Il peut être très utile de demander à votre fournisseur d’eau de vérifier si la pression de l’eau de votre organisation n’est pas trop élevée. Elle doit être au minimum de 1,5 bar, mais ne doit pas dépasser 4,5 bars. La pression moyenne dans nos régions est de 2,5 bars. La pression de l’eau vous semble anormalement élevée ? Un réducteur de pression réglera le problème, tout en vous garantissant un jet d’eau suffisamment puissant.

     

    2.      Installer des robinets et des toilettes économiseurs d’eau

    Alors qu’un robinet traditionnel consomme environ 13 litres d’eau par minute, ses homologues économiseurs d’eau n’en sont qu’à 5 ou 6 litres. Pourtant, le jet est tout aussi puissant, parce qu’ils mélangent de l’air à l’eau. Les robinets économiseurs d’eau électroniques sont très intéressants pour les entreprises et pour les particuliers : ces derniers coupent ou activent le jet d’eau à l’aide d’un détecteur de mouvement, avec à la clé une réduction de 80 % de la consommation d’eau.

    Avez-vous déjà envisagé d’installer des toilettes spécialement conçues pour économiser l’eau ? Aujourd’hui, la plupart des toilettes disposent de 2 boutons pour la chasse d’eau, ce qui permet d’utiliser 3 ou 6 litres d’eau par chasse plutôt que 10.

     

    3.      Tirer profit de l’eau de pluie

    De plus en plus de sociétés utilisent l’eau de pluie pour réduire au maximum leur facture d’eau. Installer une citerne d’eau de pluie et un système d’approvisionnement est particulièrement intéressant dans les projets de construction neuve (en raison de la législation très stricte, passer à l’eau de pluie dans les bâtiments existants est généralement trop cher pour être intéressant). En revanche, l’eau doit être correctement filtrée et un plan d’évacuation des eaux usées doit être soumis en même temps que la demande de construction : il doit indiquer clairement la séparation entre les eaux usées et l’eau de pluie.

    Eau de pluie à des fins sanitaires

    L’eau de pluie n’est pas destinée à être bue, au lave-vaisselle ou à l’hygiène personnelle. Vous pouvez toutefois vous en servir à des fins sanitaires dans votre entreprise (toilettes, nettoyage des sols, machines et moyens de transport), mais aussi pour les systèmes d’arrosage et le remplissage des bornes à incendie.

     

    4.      Un audit hydraulique

    Un audit hydraulique vous permettra d’évaluer précisément toute la consommation d’eau de votre entreprise, afin que vous puissiez localiser rapidement les fuites inutiles et déterminer les dispositifs économiseurs d’eau les plus intéressants pour votre cas. Dans certains cas, le gouvernement flamand prévoit des subsides pour les sociétés horticoles et agricoles qui souhaitent faire réaliser un audit hydraulique.

    Conseil : Vous êtes intéressé par un audit hydraulique ? Le Vlakwa (Vlaams kenniscentrum water)  vous mettra en contact avec un prestataire de services agréé.

     

    Fifthplay EMS

    Bien sûr, un audit hydraulique est une solution ponctuelle que vous ne pourrez pas appliquer tous les jours. Pour faire preuve de réactivité, de nombreuses organisations choisissent donc volontairement un système de gestion énergétique comme fifthplay EMS. Ce dernier les aide à suivre et à réduire leur consommation d’eau au jour le jour, et à détecter immédiatement les éventuelles fuites d’eau.

     

    Subscribe to our articles

    Follow fifthplay

    SHARE THIS ARTICLE